Plus que des mots, c’est un art

L’on se sert de l’écriture et de l’oral pour relater une histoire. Cependant, ils ont, eux-aussi, une histoire. Que vous soyez passionné(e) de lecture ou d’écriture, vous devez absolument lire les lignes suivantes.

L’art en quelques mots

L’art est perçu comme un acte de communication avec le monde et la valeur de reflet des transformations sociales et morales. Elle joue ainsi deux types de fonctions : une fonction expressive en permettant à l'individu de s'exprimer, et une fonction sociale qui favorise une intégration sociale.

L'art a un rôle à la fois personnel et universel. L’art constitue un ensemble de moyens par lesquels l’individu arrive à s’exprimer et à se trouver une place au sein de la société.. Toute personne qui s’adonne à l’art est appelé Artiste.

La littérature dans la famille des arts

Le mot littérature, issu du latin litteratura dérivé de littera (la lettre), apparaît au début du 12ᵉ siècle avec un sens technique de «chose écrite» puis évolue à la fin du Moyen Âge vers le sens de «savoir tiré des livres», avant de prendre aux 17ᵉ et 18ᵉ siècles son sens principal actuel, à savoir l'ensemble des œuvres écrites ou orales comportant une dimension esthétique.

La littérature regroupe aujourd’hui la poésie, les romans et tout ce qui se rattache à l'écriture. C'est un art exprimant un idéal de beauté grâce aux productions littéraires. Elle permet de manifester des émotions et de révéler aux lecteurs ou aux auditeurs ce qu'une personne a dans le cœur.

La littérature vise à éduquer, à communiquer des pensées, à influencer et même à séduire. Cette définition lui a valu sa place au sein de la grande famille des arts. En effet, elle porte la qualification de 5ᵉ art depuis fort longtemps.

La littérature constitue un héritage patrimonial et peut concourir à la préservation du patrimoine d'un pays, lorsqu'elle en souligne les valeurs, la culture et la civilisation. Nous sommes également des artistes. Voilà bien la raison pour laquelle vous lisez cet article.