Le 10ème art

Source de divertissement incontournable, les jeux vidéo apparaissent dans la société moderne comme l’un des passe-temps favoris de la jeune génération. Découvrez dans cet article ce qu’il convient de savoir sur cette thématique.

Ce qu’il faut savoir…

Un jeu vidéo est un jeu électronique doté d'une interface utilisateur permettant une interaction humaine ludique en générant un retour visuel sur un dispositif vidéo. L’histoire du jeu vidéo commence aux alentours de 1950 avec l'idée de Ralph Baer ou bien en 1962 avec « Spacewar ! », qui est la date la plus communément admise. Pong, en 1972, est quant à lui le premier jeu dont le GamePlay est suffisamment accrocheur et addictif pour lui faire connaître le succès auprès du grand public. Si Pong n'a pas inventé le jeu vidéo, il a donné le coup d'envoi à l'industrie vidéo ludique.

Depuis 2011, la cour suprême des Etats-Unis reconnait officiellement les jeux vidéo comme un art. En France, c'est depuis 2006 que le ministère de la Culture reconnait les jeux vidéo comme une forme d'expression artistique et demande qu'elle soit considérée en tant que telle.

Aujourd'hui, la question de la considération du jeu vidéo en tant qu'art se pose toujours et nombreux s'y opposent, pourtant, le jeu vidéo est maintenant juridiquement et officiellement considéré comme un art. La désignation «10e art» a aussi été revendiquée pour les arts numériques en général : infographie, web design et jeux vidéo.

Catégories de jeux vidéo

Il existe plusieurs catégories de jeu vidéo. Parmi elles, nous avons :
• les jeux d’action ;
• les jeux d’aventure ;
• les jeux d’action-aventure ;
• les jeux de rôle ;
• les jeux de réflexion ;
• les jeux simulations ;
• les jeux de stratégie ;
• les jeux de sport ;
• les jeux de programmation, etc.

Attention !

Il faut reconnaître que l’abus de toute chose est suicidaire et fatal. Les jeux vidéo présentent bien-sûr un risque : celui de l’addiction. Les jeux vidéo sont, certes, divertissants mais peuvent conduire par exemple à la délinquance et l’adoption de valeurs contraires à l’éthique morale.

Que vous soyez ado ou parent, il faut bien que vous puissiez contrôler le temps que vous passe (votre enfant passe) devant les écrans.